Pour commencer cette journée, nous nous sommes rendus à l’église San Simpliciano. Cet édifice est l’une des premières basiliques fondées par saint Ambroise – l’évêque de la ville au IVe siècle – et dont la construction est achevée par saint Simpliciano – successeur d’Ambroise. L’église a ensuite été remaniée aux XIIe et XIIIe siècles dans le style roman, puis aux XVIe et XIXe siècles. La nef conserve toutefois sa simplicité originelle – voir notamment les piliers assez massifs. Par contre le chœur et les chapelles attenantes se révèlent plus décorés.

Au fond du chœur, les reliques de saint Simpliciano reposent sous un grand « autel » (je ne trouve pas d’autre mot pour qualifier cette construction) néoclassique.

Chapelle de la Vierge

De chaque côté du chœur, sur les bras du transept, plusieurs chapelles ont été construites à la Renaissance, ou dans les styles baroque et rococo. La chapelle suivante est consacrée à la Vierge.

[themify_hr color= »dark-gray » width= »100% » border_width= »1″ ]

San Simpliciano à Milan :

[themify_map address= »San Simpliciano, Piazza San Simpliciano, 7, 20100 Milano » width= »100% » zoom= »14″ type= »roadmap » ]